© Philippe Lavandy

Notre comité de rédaction (qui est qui)

Le projet éditorial Tchak est géré par le comité de rédaction. Au contraire d’autres médias, il est non seulement composé des journalistes professionnels de l’équipe permanente, mais aussi de personnes-ressources provenant des coopératives ou associations fondatrices ou encore d’experts issus de la société civile. A termes, il doit également accueillir des coopérateurs citoyens.

En font partie :

  • Sang-Sang-Wu
    (journaliste / membre de l’association des journalistes professionnels – AJP). 
  • Clémence Dumont
    (journaliste – membre de l’association des journalistes professionnels – AJP)
  • Yves Raisiere
    (journaliste – rédacteur en chef / membre de l’association des journalistes professionnels – AJP)
  • Thierry Dupièreux
    (directeur des médias de la Ligue des Familles – journaliste – rédacteur en chef du Ligueur – membre de l’association des journalistes professionnels – AJP)
  • Astrid Ayral
    (Fédération Unie de Groupements d’Éleveurs et d’Agriculteurs – FUGEA)
  • Thérèse-Marie Bouchat
    (Coopérative Paysans-Artisans)
  • Pierre Coopman
    (rédacteur en chef de Défis Sud chez SOS Faim)
  • Benoit Dave
    (Collectif des coopératives citoyennes de circuit court – ou Collectif 5C)
  • Patrick Dupriez
    (président Etopia, agronome)
  • Philippe Lavandy
    (photographe et animateur d’ateliers)
  • Kévin Maréchal
    (chercheur au GREC – Gembloux Agro-Bio Tech)
  • François Moens
    (ASBL Propage-s)
  • Catherine Tellier
    (Mouvement d’action paysanne – ou MAP)
  • Stéphane Winandy
    (chercheur au GREC – Gembloux Agro-Bio Tech – DiversiFerm)

Ses missions:

  • Dispose d’une expertise sur les questions de fond, pilote le contenu (thèmes et dossiers, angle et nature des articles, longueur, etc)
  • Assure et veille à la qualité des contenus (validation des articles proposés, demande de modifications ou rejet, etc)
  • Est garant du respect des valeurs, de la déontologie journalistique et de l’indépendance du projet éditorial
  • Veille à prévenir ou dénoncer toute forme d’ingérence (commerciale, publicitaire, philosophique, syndicale, etc)

Il est également responsable des articles publiés (face aux pressions internes/externes, éventuelles demandes de droit de réponse, etc).

Il peut inviter des personnes-ressources en fonction de l’actualité et des thématiques des dossiers.  

Il se réunit une fois par mois et plus si nécessaire. 

Catégories

S’inscrire à notre newsletter

Catégories

S’inscrire à notre newsletter