© Gaëlle Henkens

Vin de Liège : 3.500 coopérateurs pour 16,5 hectares certifiés bio

Vin de Liège, c’est le « champion belge » des vignobles coopératifs, avec pas moins de 3500 coopérateurs et 4,6 millions d’euros de capital depuis l’augmentation de capital de décembre dernier.

Valentine Stoumon, journaliste

« Pas mal pour un domaine de 16 hectares devenu très qualitatif, se félicite Alec Bol, administrateur délégué. Le vignoble compte aujourd’hui 16,5 ha certifiés bio depuis le début, ce qui en fait le 3e vignoble wallon le plus important. La coopérative compte plus de 2.300 partenaires privés et bénéficie de trois fonds d’investissement wallons : Noshaq, W.Alter et St’art Invest. »

Au coeur des vignobles citoyens, il semble y avoir plus de proximité que de
distance entre les protagonistes. Comme si la vigne n’était pas seulement
un support de production mais un catalyseur de solidarité.© Gaëlle Henkens
+++ Ce petit focus fait partie d'un dossier sur les vignobles wallons publié dans notre revue (numéro 11 - automne 2022) et sur le web. Un travail financé par le Fonds pour le journalisme et par Tchak.

La coopérative Vin de Liège a été créée en 2003 par Fabrice Collignon, ingénieur commercial spécialisé dans l’économie solidaire. Il en préside encore le conseil d’administration. 

« Vin de Liège est une coopérative citoyenne avec un objectif d’équilibre entre économique, social et environnemental, poursuit Alec Bol. La coopérative fonctionne sur les ventes propres : son financement se fait via les coopérateurs. Elle a atteint ces dernières années le seuil de rentabilité. »

100.000 bouteilles par an

Environ 100.000 bouteilles par an y sont produites, dont 40% de blancs, 20% de rouges, 30% de mousseux et 10% de rosés. Environ 40% sont distribuées en direct, 40% via des distributeurs (cavistes) et 20% via des magasins bio.

Vin de Liège ambitionne de grandir encore pour atteindre 30 hectares. Mais pas plus : le but est de conserver le caractère « convivial, artisanal, humain. Nous souhaitons continuer notre croissance tout en conservant l’âme du projet, insiste Alec Bol. Les vins produits dans une région sont un bel ambassadeur du savoir-faire local. Je pense que Vin de Liège est une fierté pour les citoyens liégeois. ».

La preuve : fin 2021, la coopérative a réussi à lever 1,5 million d’euros en moins d’un mois en faisant appel aux citoyens. Un succès grâce auquel elle va pouvoir réaménager les espaces dédiés aux travailleurs et acheter un nouveau hangar, du matériel agricole (tracteur et pulvérisateur), de nouvelles plantations et de nouvelles cuves.

Le retour sur investissement est prévu en 2027. 

Vous avez pu lire cet article gratuitement. Notre objectif ? Vous convaincre de l’intérêt de soutenir Tchak, notre coopérative de presse et son projet éditorial axé sur l’agriculture paysanne, l’agroécologie, l’alimentation et les nouveaux modes de production, de distribution, de consommation (coopératives de circuit court, magasins à la ferme, etc).

Au sommaire de nos numéros, des enquêtes, des décrytages, du reportage sur un monde au coeur de la transition, de la société, de l’environnement, de l’économie et de la santé publique. Un travail journalistique qualitatif qui demande beaucoup de moyens et de temps.

Comment nous soutenir ? Le mieux, c’est de devenir coopérateur·ice et de vous abonner. Mais vous pouvez également acheter la revue au numéro (16 €) dans le réseau des librairies indépendantes et nos points de vente réseau. Toutes les infos sur notre boutique en ligne.


Partenariat

Collectif